Special !



Mobile version of
the aldweb Site

m.aldweb.com


Neither French, nor English?

Try one of these flags then:
[de] [es] [it] [pt]
aldweb

Close I. aldweb

Close II. PC Freeware

Close III. Palm Freeware

Close IV. Palm Shareware

Close V. iziBasic Palm

Close VI. Palm Knowledge

Close VII. Pocket Computer

Close VIII. miniPortail

Geolocation
Search




Weather / Spam / www

Lyon Weather


aldweb against spam


Newsletter
To receive news about this website, consider subscribing to our Newsletter.
Subscribe
Unsubscribe
293 Subscribers
Family's web sites

Webmaster - Infos
Poll
What do you think of the new design of the aldweb Site?
 
Great !
Beautiful
Average
So ugly...
Results
Visits

   visitors

   visitors online

Friends News
Pagerank

Google Ads
forum.gifForum - Topic #12

Forum - Forum
-


active  Topic # 12  Discussion générale PC-E500 (Bascom, Forth...)

18/09/2002 @ 13:22
by aldweb

Anonymous



Vous trouverez dans ce thread du forum une copie d'un long échange d'e-mails entre Claude et Sébastien.
C'est sur la bonne idée de Sébastien que cette discussion d'intérêt général sur le PC-E500 a été mise ici à la disposition de tous.

For you English readers, you will find in this forum's thread a copy of a rich exchange of e-mails between Claude and Sebastien. Sorry, they are both French, so this topic will be in this language (please use an online translator for reading it).

Sebastien is the one who gave the good idea of putting this discussion of general interest on the PC-E500, so that everybody interested can give a look to it.
Write to aldweb   Post an answer  Top

[]   

StartPrevious [ 1 2 3 4 5 ] NextEnd
Answer n 31
--------
18/09/2002 @ 14:01
by Claude

Anonymous

visitor
Ca y est, ca marche!
Tout est ok.

A small step for you, a smart step for me!
Write to Claude   Post an answer  Top
Answer n 32
--------
18/09/2002 @ 14:02
by Sébastien

Anonymous

visitor
OK !
Le fichier S1.RAM "de base" que tu dois utiliser pour générer un S1.RAM
avec Forth doit avoir sa zone de langage machine allouée au moyen d'un
CALL &FFFD8, puis sauvée (touche F12).
N'oublie pas d'essayer un "WORDS" sous Forth pour voir si tout va
bien...
Write to Sébastien   Post an answer  Top
Answer n 33
--------
18/09/2002 @ 14:03
by Claude

Anonymous

visitor
J'ai déjà bien joué avec ton Forth.
Au, fait, Félicitation, c'est un gros travail tout ca!

> Le fichier S1.RAM "de base" que tu dois utiliser pour générer un S1.RAM
> avec Forth doit avoir sa zone de langage machine allouée au moyen d'un
> CALL &FFFD8, puis sauvée (touche F12).

c'est ce genre d'info qu'il me faut!!!

Au fait, pourquoi dis tu qu'un zone n'est pas réalouable ?
on peut pourtant faire plusieurs modifs des octets 0BFE06,07,08 suivi du call &FFFD8...
Write to Claude   Post an answer  Top
Answer n 34
--------
18/09/2002 @ 14:03
by Sébastien

Anonymous

visitor
> J'ai déjà bien joué avec ton Forth.
> Au, fait, Félicitation, c'est un gros travail tout ca!

Merci ! Ce n'est pas un si gros travail que ça (ça ne m'a pris qu'une
heure ou deux par jour pendant deux mois). J'ai fait le minimum pour
qu'il soit "bootstrapé" et qu'il inclue les "wordset" "CORE", "DOUBLE",
"EXCEPTION", "FILE" (bien que "BLOCK" ne soit pas encore implanté) et
quelques mots utiles des autres "wordset".
Truc rigolo : l'éditeur dans lequel tu entres lorsque tu démarres une
session Forth est écrit entièrement en Forth (c'est d'ailleurs le plus
gros programme de l'environnement). Il serait possible de le rendre plus
configurable en appelant une routine à chaque appui sur une touche au
moyen des mots DEFER et IS. Si tu veux t'amuser...

> Au fait, pourquoi dis tu qu'un zone n'est pas réalouable ?
> on peut pourtant faire plusieurs modifs des octets 0BFE06,07,08 suivi du call &FFFD8...

Je n'ai jamais dit qu'elle n'était pas réallouable (enfin je crois : Je
doute après avoir vu les imbécillités que je suis capable d'écrire).
J'ai simplement dit qu'il n'y a pas de routine qui permette l'équivalent
d'un realloc() : Tu ne peux faire que des alloc() (tu ne peux faire de
realloc qu'avec les "device drivers" Sx:).
Write to Sébastien   Post an answer  Top
Answer n 35
--------
18/09/2002 @ 14:04
by Claude

Anonymous

visitor
Bonjour!

Ma principale intérrogation est :
Y a t il de la demande concernant le PC-E500..?
auquel cas je pourrais par exemple documenter pour mise en ligne de ce que je fais.
Write to Claude   Post an answer  Top
Answer n 36
--------
18/09/2002 @ 14:05
by Sébastien

Anonymous

visitor
Je pense que le PC-E500/S est une des machines qui pourrait avoir le
plus d'"audience" dans la grande famille des ordinateurs/calculatrices
de poche, mis à part bien sûr les indétrônables HP et autres TI. C'est
en effet la machine Sharp pour laquelle il y a le plus de documentation
(papier et en ligne) et probablement le plus de contributions
(conséquence de ce qui précède).
Actuellement, les fabricants de calculatrices jouent la carte du "tout
public" : il suffit d'aller sur http://www.ticalc.org/ ou autre pour
s'en rendre compte. Quand on pense qu'il y a une dizaine d'année il
fallait encore passer par des circuits détournés (genre Maubert
Electronic) pour obtenir de l'information !
Pour en revenir à ta question, Claude, ne crois pas que je cherche à te
décourager mais il ne va pas falloir s'attendre à une audience digne de
google.com... Cela va certainement intéresser des gens de par le monde
(d'où l'intérêt de rédiger en anglais) mais sans doute pas plus de
quelques dizaines... À moins de deux ou trois idées qui rendent la chose
(plus) ludique...


P-S : Claude : Quand tu dis "ce que je fais", est-ce une surprise ou
peut-on en savoir plus ? ;-)
Write to Sébastien   Post an answer  Top
Answer n 37
--------
18/09/2002 @ 14:05
by Claude

Anonymous

visitor
Ce que je fais... ou ai prévu de faire!.. et oui c'est une surprise.
A propos, as tu encore des contacts japonais.
J'ai essayé de tirer des infos d'une traduction d'une doc en japonais que tu m'avais
mentionnée mais ca reste trop médiocre.
Le plus gros est cependant déjà fait.. il faudrait une retouche pour donner du sens!...

connais tu la bonne personne ?

Pour l'audience, 5 personnes ca serait déjà pas mal, et suffisament motivant pour ma part.

Et puis avec ton support Les possibiltés sont (quasi) infinies!
Write to Claude   Post an answer  Top
Answer n 38
--------
18/09/2002 @ 14:06
by Sébastien

Anonymous

visitor
> J'ai essayé de tirer des infos d'une traduction d'une doc en japonais que tu m'avais
mentionnée mais ca reste trop médiocre.
> Le plus gros est cependant déjà fait.. il faudrait une retouche pour donner du sens!...

C'est aussi bon que le manuel technique du PC-E500 ! (avec l'habitude
ça devient très lisible !)

> connais tu la bonne personne ?
>
> Pour l'audience, 5 personnes ca serait déjà pas mal, et suffisament motivant pour ma part.
>
> Et puis avec ton support Les possibiltés sont (quasi) infinies!
>

As-tu jeté un coup d'oeil sur
http://plaza10.mbn.or.jp/~uekiya/index1f.html ? Ça devrait t'aider à
comprendre l'assembleur des fonctions de VOGUE.

Concernant une implantation de graphiques dans Forth, ce n'est pas la
peine d'aller assi loin que N. Kon (VOGUE) : Le temps est principalement
passé dans les accès à l'écran, donc autant programmer à haut niveau.
Pour intégrer une VRAM basique au Forth, il suffit de créer la
définition suivante :

: VRAM ( -- )
CREATE 960 ALLOT Allocates 960 bytes (240 * 32 / 8)
;

VRAM SCREEN Creates a concrete instance of VRAM

Les exécutions ultérieures de SCREEN pousseront sur la pile l'adresse à
laquelle on peut trouver son contenu. Les primitives graphiques
récupéreront cette valeur et éventuellement d'autres paramètres
(coordonnées d'un point à afficher...).

On peut imaginer d'être plus général dans notre approche comme c'est le
cas dans VOGUE : On crée une classe de VRAMs dont la taille fait partie
de leurs attributs :

: VRAM ( height width -- )
CREATE 2DUP 2, * 8/ ALLOT Stores height, width and allocates memory
;

240 32 VRAM MAIN-SCREEN

Par contre, stocker la position de projection courante dans la VRAM
elle-même n'est pas une très bonne idée (les fonctions de projection
sont faites pour s'occuper de cela).

Tu peux essayer de joindre Narihito Kon, l'auteur de VOGUE. Il m'a pas
mal aidé lorsque j'ai découvert son travail. Son mél est (toujours,
j'espère) :
mailto:KFD02231@nifty.ne.jp
Write to Sébastien   Post an answer  Top
Answer n 39
--------
18/09/2002 @ 14:07
by Claude

Anonymous

visitor
Bonjour Sebastien,

J'ai eu le temps de jeter un petit coup d'oeil à ton Forth (asm) ainsi qu'au site que tu m'as
recommandé (celui dont tu as semble t-il fait la VF).

remarques :
1/Je commence à comprendre pourquoi les fonctions de l'IOCS sont si lentes
2/Je comprends pourquoi tu utilises les fonctions de l'IOCS dans ton code

Questions
1/Pourquoi le format utilisé dans les exemples est le Clara?(je veux dire, qui utilise Clara
et pourquoi ?)
2/Est-ce que les lenteurs constatées sur ton Forth viennent toujours de l'appel à l'IOCS ?
(je n'ai pas encore eu le tps de bencher des parties de code, ni de regarder en détail).

a+.

Et je maintiens : PCE-FORTH = travail colossal!.
Write to Claude   Post an answer  Top
Answer n 40
--------
18/09/2002 @ 14:08
by Sébastien

Anonymous

visitor
> remarques :
> 1/Je commence à comprendre pourquoi les fonctions de l'IOCS sont si lentes

En ce qui concerne les primitives graphiques : Plusieurs centaines de
cycles pour seulement accéder au point d'entrée de la primitive (et
c'est d'autant plus lent que tu ajoutes de "device drivers"...) !

> 2/Je comprends pourquoi tu utilises les fonctions de l'IOCS dans ton code

C'était principalement pour obtenir un système utilisable dans des
délais très courts...

> Questions
> 1/Pourquoi le format utilisé dans les exemples est le Clara?(je veux dire, qui utilise
Clara et pourquoi ?)

Ce programme a été apparemment assez peu utilisé, même au Japon. Il a
pour avantage d'être syntaxiquement plus évolué qu'XASM : On peut le
considérer comme une couche de macros au-dessus d'un assembleur, ce qui
rend plus commode l'écriture des structures de contrôle. Personnellement
je n'ai pas trouvé l'approche intéressante : XASM permet l'utilisation
de macros (d'ailleurs, dans une version publique du code assembleur, je
pense que cela rendrait le code plus clair, notamment le code Forth).

> 2/Est-ce que les lenteurs constatées sur ton Forth viennent toujours de l'appel à l'IOCS ?
> (je n'ai pas encore eu le tps de bencher des parties de code, ni de regarder en détail).

Je ne pense pas que le noyau Forth retarde beaucoup l'exécution des
programmes. Si tu prends par exemple l'éditeur (qui est une application
graphique !), il est relativement réactif : Comparé à la version en
langage machine utilisée par BASIC il y a peu (ou même pas) de
différences. C'est une conséquence de la vieille règle qui dit que 90%
du temps est passé dans 10% du code...
Cela dit il n'est pas dur d'écrire des programmes en Forth qui seront 7
à 8 fois plus lents que leur version optimisée écrite en langage machine
: J'ai testé une version de FIND écrite en Forth pour laquelle on
pouvait constater une telle lenteur. Dans ce cas, l'ajout d'une
primitive en langage machine m'a sorti d'affaire.

As-tu des exemples de programmes qui posent problème ?

>
> a+.
>
> Et je maintiens : PCE-FORTH = travail colossal!.

N'hésite pas à m'envoyer du code (même des choses pas terminées) ou à
poser des questions !
Ton intérêt pour le sujet m'a incité à m'y recoller... Je vais essayer
de trouver un peu de temps pour écrire le débogueur.
Write to Sébastien   Post an answer  Top
StartPrevious [ 1 2 3 4 5 ] NextEnd
active topic active   closed topic closed   Important! Important!   New New message   -   Correct Correct message   Close Close topic   Make sticky Make sticky
[]



 
^ Top ^