aldweb

Fermer I. aldweb

Fermer II. Gratuitiels PC

Fermer III. Gratuitiels Palm

Fermer IV. Partagiciels Palm

Fermer V. iziBasic Palm

Fermer VI. Connaissance Palm

Fermer VII. Ordinateur Poche

Fermer VIII. miniPortail

Recherche




Newsletter
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
293 Abonnés
Webmaster - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Pagerank

Pub Google
article.gifNostalgie... quand tu nous tiens!
 Nostalgie... quand tu nous tiens! - Posté le 26/09/02

  
Sujets généralistesJe vais vous parler ici des premiers "Pocket Computers" ou calculatrices programmables en Basic apparues dès 1979 avec la sortie de "l'ancêtre" de tous les PDA par Sharp du nom de "PC-1211".

Quoi, vous dites vous ? Mais, ce n'est pas une nouvelle fraîche ça !

Peut-être, mais il est parfois bon de se ressourcer aux origines pour comprendre comment on en est arrivé aux machines que nous avons dans la poche...


LUTTONS CONTRE LA PERTE DE MEMOIRE
(je ne parle pas de ROM ou de RAM ici... essayez de suivre !)


L'engouement apparu au milieu des années 1990 pour les PDA, Psion et Palm en tête qui lancèrent le marché vite suivis par Microsoft qui "pataugea" beaucoup avec ses versions successives de Windows CE avant d'arriver enfin à se créer une place au soleil avec Pocket PC, nous ferait presque oublier aujourd'hui que c'est dans les années 1980 que la révolution des PDA commença.


L'ARRIVEE DES POCKET COMPUTERS

Les japonais débarquent à l'époque où Apple domine le monde de la micro-informatique naissante et où IBM invente son fameux PC (pour "Personal Computer").

Sharp lance donc sa "petite" bombe en 1979 : le PC-1211, premier ordinateur de poche (le PC de PC-1211 signifie "Pocket Computer", plutôt à mettre dans une poche de chemise que dans une poche de pantalon pour ne pas les abimer en s'asseyant... enfin comme avec les PDA actuels !) capable de comprendre le langage Basic.

L'outil est tellement nouveau que le Basic est extrêmement lent. Cette machine est cependant d'une facilité d'utilisation déconcertante, a une mémoire plus qu'honorable pour l'époque (1424 octets nommés "pas"), un excellent affichage LCD à matrice de points 5x7, une mémoire permanente bien sûr et comme périphériques une interface cassette et une mini-imprimante. Son clavier qwerty simple et ergonomique en fait immédiatement un grand classique, son autonomie de plusieurs mois (voire années s'il est peu utilisé!) laisse rêveur encore aujourd'hui! C'est un best-seller mondial.


LA GRANDE EPOQUE DES POCKET COMPUTERS

Sortiront tout au long des années 1980 une foule de modèles dérivés de ce concept... jusqu'à l'essouflement de cette technologie au début des années 1990 (avec le PC-E500 toujours vendu!) et il faudra attendre plus de 5 ans avant de voir arriver le Psion et le Palm.

Il est d'ailleurs étonnant de noter que ces petites machines avaient déjà des options vers lesquelles on revient ou qu'on demande aujourd'hui après l'époque du tout tablette, comme :
  • un clavier complet pour une saisie rapide (coucou les Jornada 680,72x ou le Sony Clié NR70V !)
  • une autonomie de plusieurs mois (on se gausse des quelques semaines des Palm et des quelques heures des Pocket PC !)
  • un mode calculatrice puissant (à comparer aux calculatrices basiques des PDA actuels)
  • un Basic interprété accessible à tous (cf l'engouement des compilateurs et interpréteurs "On Board" actuels)

QUID DES "SASFEPU" A L'HEURE DU TOUT PDA ?

Que reste t-il de cette époque des Pocket Computers, gentiment nommés "Sasfépu" ("ça ne se fait plus !") aujourd'hui ?

Et bien, il y a une communauté internationale ma foi assez nombreuse et fort active de passionnés pas si nostalgiques dont les plus grands représentants sont dans l'ordre :
  1. les Allemands (grands amateurs historiques)
  2. les Français (et oui Môssieur !)
  3. les Japonais (c'est quand-même de là que tout est parti)
Si vous replonger un peu dans le passé vous amuse et si vous souhaitez voir un peu les prouesses que l'on arrive à faire avec ces petites machines (programmation assembleur, désassemblage de la ROM, module infrarouge, interfaces avec les PC, etc...), voici 2 sites avec lesquels commencer :
  1. Le musée des ordinateurs de poche, référence mondiale faite par un Français (cocorico!)
  2. Mon aldweb Site (pub !)

aldweb
Un nostalgique des "sasfépu"

Date de création : 01/01/2003 @ 00:00
Dernière modification : 01/01/2003 @ 00:00
Catégorie :


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
Spécial !



Version mobile
de l'aldweb Site

m.aldweb.com


Ni Français, ni Anglais ?

Essayez donc l'un de ces drapeaux :
[de] [es] [it] [pt]
Géolocalisation
Météo / Spam / www

Météo Lyon


aldweb contre le SPAM


Sites web de la famille

Sondage
Comment trouve-tu le nouvel habillage de l'aldweb Site ?
 
Superbe !
Joli
Moyen
Moche...
Résultats
News Amis
^ Haut ^